Le tourisme homosexuel / gay en inde

Le tourisme gay en Inde – l’association IGLTA (International Gay & Lesbian Travel Association), l’Inde est un pays conservateur, nous pensons qu’il peut à la fois être tout à fait adapté à cette nouvelle clientèle.

On parle très peu du tourisme homosexuel alors qu’aujourd’hui, il est de plus en plus important. Il est donc intéressant de se pencher dessus :

En chiffres

L’inde est un pays de contradictions où les valeurs traditionnelles bien ancrées et la modernité grandissante cohabitent. Selon les statistiques, on estime que la population homosexuelle constituerait entre 7 et 13% de la population globale. Le tourisme gay représente 6% du tourisme dans le monde et par conséquent il est impossible de l’épargner dans l’économie indienne. Même si ce tourisme engendre des problèmes, il ne faut pas oublier que c’est un marché de plusieurs millions de dollars en Inde parmi les 2 milliards générés (en 2012) dans le monde.

Les obstacles

Le pays en pleine évolution se trouve dans une période de transition : bien que l’on essaie de s’adapter à la tendance internationale, des restrictions demeurent. La loi indienne a récemment interdit les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Ce phénomène a entraîné la réaction de plus en plus de gays et sympathisants qui se sont réunis afin de réclamer plus de droit pour les communautés LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenre). Il faut savoir qu’en Inde, la culture et les esprits sont bien plus ouverts dans des grandes villes telles que Delhi et Mumbai que dans le reste du pays.

Le progrès

Le tourisme gay en Inde est une industrie qui se développe. La première initiative dans ce sens fut prise en 2011 à Delhi avec l’organisation du Salon du tourisme d’Asie du Sud (SATTE). Ce colloque avait pour but de développer le “tourisme rose” en Inde ainsi que dans d’autres pays d’Asie du sud. En Inde, selon l’avis général, Goa est le lieu le plus favorisé par les touristes gays en raison de sa culture plus libérée que dans le reste du pays et du grand nombre de  discothèques qui y sont installées. On y trouve également certaines  plages qui sont “gay friendly” (par exemple : Palolem, Vagator, Arambol et Ashwem). Des villes comme Udaipur, Jaipur, Jaisalmer, Khajurâho, Varanasi, Bangalore, Kerala, etc… ont aussi été reconnues comme les villes préférées des touristes gays en Inde.

Les conseils

Gardez à l’esprit les conseils suivants durant votre séjour en Inde :Le tourisme gay en Inde

  • L’Inde est très populaire en tant que pays touristique. La population indienne est généralement très amicale mais il faut garder à l’esprit que certains préjugés concernant la communauté LGBT dominent. On ne compte cependant pas de mouvements qui y soient hostiles de façon extrême.
  • Les locaux posent parfois des questions absurdes du type : Etes-vous marié ? Combien d’enfants avez-vous ? Ne perdez pas votre patience et ne paniquez pas mais sachez qu’il est préférable de rester discret en ce qui concerne sa sexualité pour éviter d’être mal perçu par la population locale.
  • Il y a des agences de voyages qui offrent des séjours adaptés aux touristes homosexuels en vue d’assurer leur sécurité et leur confort. Il faut noter que les programmes de ce type sont souvent très chers.
  •  Il existe également des hôtels “gay friendly” en Inde. On peut notamment citer les grands groupes hôteliers tels que Mariott, Hyatt et Hilton qui sont très chers mais dont le service est excellent. Les hôtels indiens “gay friendly” qui sont un peu moins chers sont souvent gérés par des propriétaires gays.

Pour ce qui est du vécu des touristes gays en Inde, les avis sont partagés. D’un côté, il y a ceux qui se sont trouvés face à des situations difficiles et ceux qui sont entièrement satisfait de l’accueil qu’ils ont reçus en Inde. Cela dit, ces remarques pourraient tout aussi bien être celles d’un touriste lambda.

Besoin d'un chauffeur?

Envie d’un renseignement? Envoyez-moi un e-mail ou un message sur Whatsapp ou Facebook messenger. Je serai ravi de vous aider.

Nos circuits avec chauffeur !

Vous recherchez un chauffeur local ?